mercredi 7 novembre 2007

Harry Winston pour homme


L'histoire de la maison Harry Winston est une histoire d'hommes. En 1888, le père d'Harry, Jacob, ouvre une première boutique Winston à Manhattan. En 1920, Harry fonde "The Premier Diamond Company", qu'il incorpore en 1932 à Harry Winston. Il fut l'un des premiers à faire du "VIP endorsement", en parant Katherine Hepburn d'un collier de diamants et émeraudes à l'occasion des Oscars en 1947. Depuis, son nom est lié à l'essor d'Hollywood (il a vendu le fameux diamant poire de 61 carats à Richard Burton, qui l'offrit à Elizabeth Taylor), aux princesses et aux plus belles femmes de ce monde. Aujourd'hui, et faisant suite à l'avènement du metrosexuel, le célèbre joaillier américain se lance dans le bijou masculin. Pour ce faire, Harry Winston a choisi de s'associer au designer pour homme, Thom Browne. Le bijou pour homme n'est pas une nouveauté, et je vois plus les stars du ballon rond, du cinéma, de la chanson et les tectonik-djeun's porter des bijoux. Mais peut-être qu'une "marque classique" aura plus de chance auprès des "hommes classiques" (chéri, et si tu mettais des diamants sur ton alliance?).

2 commentaires:

man, your man a dit…

J'ai déjà un diamant sous (et non pas sur) mon alliance. Merci De Beers.

estelle a dit…

@man, your man: merci pour la pub.